Le salon du MIF…vu de l’intérieur!

Pour la 4ème année consécutive, je suis exposante au salon du Made In France avec la marque de maroquinerie que j’ai crée, Des-Sacs.

Pourquoi? J’ai choisi de ne faire qu’un seul salon grand public – finance oblige – et celui-ci s’est crée en même temps que ma société, c’était un signe!

2012 : le 1er évènement a lieu Porte Maillot, le dernier week-end des vacances de la Toussaint, du coup j’ai écourté mes congés! C’est le renouveau du Made in France, d’un point de vue politique et donc média, ou l’inverse!MIF-2013-logo

Montebourg, Le Pen – entre autres – étaient au rendez-vous, « interviewant » des sociétés anciennes ou nouvelles, et on découvre ainsi, si je me souviens bien, les marques Le Slip Français, See Concept, Smuggler, qui depuis ont fait du chemin!

Pas mal de visiteurs, surtout le dimanche après que les médias aient diffusé leur reportage filmé les vendredi et samedi. Les questions qui reviennent pendant les 3 jours : « Et vous êtes d’où? » « et c’est fabriqué où? » « et pourquoi ça coûte chèr? »…Et les réponses : « de région parisienne », « dans la loir et cher, près de Vendôme », « … » ou plutôt « c’est le prix de la fabrication à la commande, personnalisée, il n’y a pas d’effet de volume, mais au final les produits ont le prix du prêt-à-porter pour du sur-mesure, et créent de l’emploi en France, moins d’impact carbone car peu de transport, pas mal, non? ».

Au final pour moi, peu de vente, mais de l’enthousiasme…

J’ai eu la chance d’être interviewée, lors du démontage, par Hervé Pauchon de France Inter pour son émission Un Temps de Pauchon. Encore merci, j’ai eu de belles retombées grâce à cet interview post salon!

En 2013, le MIF déménage Porte de Versailles : il a plus d’envergure, plus d’exposants, plus de visiteurs, plus de média, et est toujours aussi bien organisé par ADEL EXPO, avec un plan de communication solide. Il y a un défilé par jour, avec les produits des exposants, des jeux-concours, les marques commencent à être regroupées par activité. Pour ma part, le bilan est positif : des ventes, des contacts, des rencontres! Des marques sont découvertes, comme 1083, fabriquant de jeans et de chaussures à moins de 1083km de chez vous!

Parmi les visiteurs, beaucoup de professionnels qui viennent chercher des futurs clients : des gérants de boutique physique, mais surtout de future boutique internet, spécialisée dans le Made In France! Y-a-t-il de la place pour chaque? Et à chacun son modèle : un abonnement, ou un abonnement et une commission, un droit d’entrée et une commission… Beaucoup ne verront pas le jour, certaines s’en sortent bien comme The French Talent ou France Avenue ou 100% Made in France!

En 2014, l’expansion est toujours au rendez-vous, et les exposants sont fidèles; on retrouve les mêmes têtes, les mêmes marques, de nouvelles aussi comme Storks; certaines marques sont dans une phase de crowdfunding, comme French Appeal ou Horizon 3 couleurs, qui seront financées grâce aux contacts pris au salon. La presse et les politiques sont très présents les 2 premiers jours, tous les exposants espèrent être interviewés pour que leur marque soit mise en lumière…

logo mifPour ma part le salon n’a pas fonctionné, très peu de vente et d’intérêt de la part des visiteurs. Je me questionne mais continue!

 

En 2015, j’y suis quand même retournée, et j’ai eu raison : des ventes, des visiteurs intéressés, des contacts et donc beaucoup d’espoir pour la suite! Merci à Studioloco pour son soutien!

Je pensais que le Made in France était moins à la mode, et pourtant, la fréquentation a explosé, à certains moments les allées étaient plus qu’encombrées! Parmi les visiteurs, des professionnels toujours à la recherche de nouveaux clients, mais aussi beaucoup de salariés désabusés ou de personnes en recherche d’emploi voulant créer leur propre marque et cherchant des idées… le salon, reflet de la société…

L’évènement a été largement couvert par les médias, la marque de jean Tuff’s, mise en avant dès le 1er jour par France 3, a vu ses ventes exploser! Le salon est donc devenu incontournable pour une marque Made in France pour gagner en visibilité et se développer; en effet Tuff’s existe depuis 1892, se bat depuis des années pour se maintenir avec une production de 3000 jeans par an…espérons que le coup de feu obtenu au salon va lui permettre de se développer!

Pour résumé, je pense que le Made in France n’est plus une mode mais un choix, il rentre dans la problématique du maintien de l’emploi en France, d’une responsabilité écologique et éthique, et du refus de l’exploitation de la main d’œuvre dans les pays pauvres. Même si nous savons que nos produits représentent une goutte d’eau dans l’océan de la consommation, il participe à ce mouvement plus responsable.

Merci les consommateurs et les défendeurs du Made In France! On se voit peut-être sur le MIF 2016?

Et toujours de belles rencontres entre exposants, qui finissent toujours par un apéro, avec du champagne Jeeper, entre-autre…n’est-ce pas Lana M, Tuff’s, 100% Made in France!

Des-Sacs-MIF-2015-apero

Mais je rêve quand même du jour où on pourra parler de tous les « Made In … » avec la certitude que les droits humains dans le travail sont respectés, que ce soit en France, en Asie, en Afrique! (pour plus d’information Ethique sur l’étiquette, Clean Clothes Campaign).

Publicités
Cet article, publié dans Post, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le salon du MIF…vu de l’intérieur!

  1. Ping : MIF-Expo, Le salon du Made in France | Studioloco – Créateur d'objets du quotidien

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s